Skip to main content

Indispensable pour tous les types de portes (qu’elles soient normales ou blindées, intérieures ou extérieures), le bloc-porte s’invite dans toutes les habitations. Définition.

Un bloc porte est une pièce d’usinage, commercialisée dans le format « prêt à poser » sur la base de dimensions sur mesure. Concrètement, il est composé d’un dormant, d’une porte (pleine, vitrée, alvéolaire) avec son système de fermeture (serrure simple ou sécurisée), ainsi que des différents éléments de quincaillerie visant à assurer la fermeture et la rotation. Également appelé « huisserie », le dormant de la porte renvoie au cadre, qui va accueillir cette dernière : il compte un seuil, une traverse et deux montants, le tout scellé dans une cloison ou un mur à l’aide de fixations (ou « pattes de scellement »). En fonction de son lieu d’installation, le bloc-porte peut abriter un joint d’étanchéité – surtout s’il sert de liaison entre l’intérieur et l’extérieur, comme une porte d’entrée, par exemple.